Vous êtes ici

Du champ à l'emballage

Du champ à la chaîne de conditionnement, les cultivateurs et les fabricants travaillent en étroite collaboration. Chaque étape fait l’objet d’un contrôle rigoureux.

Culture et recolte

Les semences et les plantes sont sélectionnées avec le plus grand soin. Le sol et le climat sont toujours pris en compte. Des analyses de sol sont effectuées régulièrement afin de garantir aux légumes une quantité suffisante en nutriments. Lorsqu’ils ont atteint une maturité, une saveur et une valeur nutritive  optimales, les légumes sont récoltés en un rien de temps.

La rapidité est l’un des critères principaux pour la préservation des éléments nutritifs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les usines de traitement sont situées à proximité des champs. Avant l’arrivée des légumes, le responsable contrôle les données (les semences sélectionnées, la date de semis, les niveaux d’irrigation et les traitements) qui ont été soigneusement recueillies pendant le processus de culture. Si des données sont manquantes ou si les légumes n’ont pas atteint la qualité recherchée lors du contrôle d’entrée, le traitement n’a pas lieu. La sévérité des exigences garantit un résultat optimal.

Traitement

Étape 1 : le blanchiment

Après avoir été triés, nettoyés, coupés et éventuellement pelés, les légumes sont blanchis. C’est-à-dire qu'ils sont exposés à une haute température pendant quelques minutes tout au plus afin de préserver au maximum les éléments nutritifs. Le blanchiment fixe la couleur et la saveur naturelles en bloquant l’activité enzymatique. En effet, les enzymes sont responsables de la décomposition des vitamines et provoquent des modifications de couleur et d’odeur.

Étape 2 : mise en conserve ou surgélation

Après le blanchiment, les légumes sont placés dans des conserves ou dans des bocaux hermétiquement fermés et stérilisés. La stérilisation est assurée en chauffant les récipients à plus de 115°C pendant une courte durée. Les conserves ou les bocaux sont ensuite refroidis et étiquetés conformément à la législation en vigueur.

Les légumes qui seront surgelés sont tout d’abord refroidis, puis amenés dans un tunnel à - 40°C. La surgélation est donc très rapide, ce qui permet de préserver au mieux la texture naturelle. Après le processus de surgélation, la température au coeur des légumes est de - 18°C. De l’entrepôt réfrigéré au magasin, tout est rigoureusement contrôlé afin d’éviter toute interruption de la chaîne du froid.

Brochure utiles